Les 5 points importants à connaitre pour rédiger un bon CV

Personne aujourd’hui ne peut échapper à l’épreuve fastidieuse de la rédaction d’un CV. Vous le savez comme moi, c’est une étape obligatoire sur le chemin qui vous mènera à l’obtention d’un emploi.

Même si l’on trouve nombre de modèles pseudo – gratuits sur internet, aucun ne remplacera vraiment un CV « cousu – main » parfaitement adapté à l’emploi recherché.

De plus, le marché du travail étant ce qu’il est, votre CV doit non seulement être représentatif, mais également se démarquer de la concurrence.

Je vais vous dévoiler dans cet article 5 points essentiels et une règle absolue à ne pas oublier, si vous voulez être en mesure de rédiger un CV percutant, original et efficace.

  • Soyez simple et direct

Votre CV doit obéir à une contrainte primordiale : en dire le maximum dans un minimum  de place. D’une part le recruteur connait vraisemblablement ce dont vous parlez, d’autre part il ne va pas passer plus de 30 secondes sur votre CV lors de sa première sélection.

Vous devez donc aller à l’essentiel, être direct et concis. Evitez la surabondance de jargon ou de descriptions alambiquées, vous ne feriez que renforcer l’idée que vous n’avez pas confiance en vous, que vous n’avez pas tant d’expérience que cela ou que vous voulez impressionner votre recruteur.

  • Soyez pertinent :

Apprenez à cibler et à sélectionner les informations que vous allez donner dans votre CV. Ça ne sert absolument à rien de mettre toutes les informations ni tout votre parcours ! Ce qui compte absolument c’est de mettre en avant les informations qui vont intéresser votre recruteur et qui vont lui donner envie de vous rencontrer. N’oubliez jamais que votre CV est un prospectus publicitaire et que son seul et unique but est de vous vendre au meilleur prix !

  • Soyez mystérieux :

N’oubliez pas que votre CV est le prélude à un entretien d’embauche. Un Cv judicieusement préparé vous sera un soutien précieux lors de celui – ci. Ne dites pas tout dans votre CV. Cela vous laissera de la place pour développer votre parcours pendant le rendez – vous et cela amènera le recruteur à vous poser des questions donc à s’intéresser à vous. Pour cela rien de tel que des débuts d’informations savamment dosées pour donner envie d’en savoir plus. Attention ! Dites – en un peu quand même !

  • Soyez  vous – même :

Eh oui ! Il n’y a rien de plus agaçant pour un recruteur que de lire un CV qui ressemble aux 122 CV précédents qu’il vient de lire.

Il est très important que dans votre CV on se rende compte de ce que VOUS avez fait dans les postes que vous avez occupés. Même si vous n’étiez que stagiaire à la photocopieuse, il faut que ressorte le sentiment que VOUS vous êtes approprié ce poste et que vous lui avez apporté VOTRE valeur ajouté. VOUS êtes la personne qu’il faut pour le poste à pourvoir, il faut donc que ce CV parle de VOUS et de ce que vous avez fait.

  • Soyez visuel :

Comme dit plus avant, un recruteur passe très peu de temps sur un CV. Il le parcoure en espérant que des éléments pertinents vont accrocher son regard. Dans ce cas aidez-le : pensez « visuel » dans la réalisation de votre CV. Tout en restant sobre et précis, simplifiez visuellement au maximum l’information que vous présentez, soyez cohérent dans votre mise en page, osez un peu de fantaisie (que vous doserez en fonction du type d’emploi) et un peu de couleur. Encore une fois faites-vous remarquer, faites en sorte que l’on se souvienne de votre CV. Et la règle de base pour cela c’est que l’on s’en souviendra d’autant plus facilement que vous aurez facilité la tâche du recruteur en l’aidant à identifier rapidement les différents éléments d’informations (n’hésitez-pas à consulter les exemples de CV et d’autres documents présent sur ce site pour vous faire une idée).

La règle absolue :  

Aux questions, que vous allez surement vous poser en rédigeant votre CV, «Quelles informations dois-je communiquer ? Quelles informations ne dois-je pas communiquer », une règle absolue répond. Vous allez voir elle est très simple :

« Ce qu’il faut mais pas plus ».

En d’autre terme, essayez toujours de voir si vous pouvez enlever  de l’information sans modifier votre message. Quand vous ne pouvez plus en enlever sans altérer votre message, vous avez indiqué « ce qu’il faut mais pas plus ».  C’est de cette manière, et uniquement de celle-là, que vous parviendrez à atteindre la plus grande efficacité dans votre CV.

– Article lu (759) fois

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.